«

»

ELECTRO CHAABI

ELECTRO CHAABI
77 minutes, 2013
Réalisation : Hind MEDDEB (France, Tunisie)
Production : IPS (France), Studio Masr (Egypte)

___

Dans les bidonvilles du Caire, la jeunesse danse au son de l’électro chaabi, une nouvelle musique qui mélange chanson populaire, beats électro et freestyles scandés à la manière du rap. L’idée : fusionner les sons et les styles de manière chaotique. Un seul mot d’ordre : foutre le bordel !
Victime de la corruption et de la ségrégation sociale, la jeunesse des quartiers populaires exorcise en faisant la fête. Libération des corps et d’une parole refoulée, transgression des tabous religieux, bien plus qu’un simple phénomène musical, l’électro chaabi est un exutoire salutaire pour une jeunesse brimée par les interdits que la société égyptienne lui impose.

Réalisatrice de documentaires, journaliste et reporter, Hind MEDDEB n’a jamais cessé de se déplacer entre la France, l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient.
Ses reportages pour la chaîne Arte réalisés en Tunisie, en Egypte et au Liban montrent la complexité d’une situation au-delà des stéréotypes.
Son premier film « De Casa au paradis » suit le destin des 14 kamikazes marocains à Casablanca en mai 2003.

REVENIR A LA LISTE