«

»

FRANCOIS MITERRAND ET LA GUERRE D’ALGERIE

FRANCOIS MITERRAND ET LA GUERRE D’ALGERIE de Frédéric BRUNNQUELL

70 minutes, 2010

Production : 2P2L, avec la participation de France Télévisions / France

Dernier tabou ou révélation macabre, quoi qu’il en soit c’est un pan terriblement obscur de la carrière politique de François Mitterrand que nous révèle ce documentaire de Benjamin Stora et François Malye, réalisé par Frédéric Brunnquell, sur celui qui fut Garde des Sceaux entre 1956 et 1957, au sein du gouvernement socialiste de Guy Mollet, et qui laissa guillotiner 45 nationalistes algériens, qu’ils aient ou non du sang sur les mains. « J’ai commis au moins une faute dans ma vie, celle-là ». Voilà ce que déclarera plus tard celui qui allait abolir la peine de mort à l’aube de son mandat présidentiel, en 1981. Et pourtant en 1956, l’ambitieux François Mitterrand, alors âgé de 40 ans, devait donner des gages aux durs du gouvernement s’il voulait durer. C’est ainsi qu’on peut lui reprocher d’avoir accompagné, sans jamais le transgresser, un mouvement général d’acceptation du système colonial et de ses méthodes répressives, en refusant presque systématiquement tout recours en grâce et tolérant ainsi la mise à mort de 45 nationalistes algériens. Entre images d’archives, témoignages des survivants et intervention d’experts et politiciens, ce documentaire tente de lever le voile sur l’une des étapes les plus sombres de la carrière de François Mitterrand.


Frédéric BRUNNQUELL
est l’auteur et le réalisateur d’une quinzaine de documentaires diffusés sur les grandes chaînes françaises (France 2, France 3, France 5, Arte, Canal+), parmi lesquels « Mort aux Vaches » (2000, 52′), « L’Enigmatique Monsieur Wong (2003, 52′), « Trappes à l’Heure de la Prière » (2004, 52′) et « Ebola ce n’est pas une Maladie pour Rire » (2007, 52′). Certains de ses films ont été primés dans de nombreux festivals (FIGRA, Festival du Film Scientifique de Paris) et diffusés dans plus de 20 pays dans le monde. Il a également réalisé comme journaliste plus de 70 reportages pour les chaînes françaises. Il est l’auteur de 5 livres. Son terrain de prédilection est le documentaire d’investigation et de société.

REVENIR AU SOMMAIRE