HISTOIRES D’ISRAËL

53 minutes, 2017
Réalisation : William KAREL et Blanche FINGER (France)
Production : Roche Productions, Arte (France)

70 ans après la création de l’État hébreu, dix écrivains israéliens emblématiques (Amos Oz, David Grossman, Avraham B. Yehoshua…) dressent un état des lieux de leur pays : ses valeurs, ses craintes, ses contradictions. Ces hommes et ces femmes de lettres puisent leur inspiration dans le climat de tension permanente dans lequel ils vivent. Leurs œuvres se font l’écho de toutes les problématiques rencontrées par leur pays : le poids du passé, le projet sioniste, les Palestiniens, la religion, l’armée, les tensions sociales, les fractures territoriales…
Un portrait original et subjectif d’Israël, où la littérature permet de comprendre la géopolitique.

 

William KAREL a été photographe aux agences Gamma et Sygma (1973-1983). Une large partie de son œuvre est consacrée à l’histoire du XXe siècle. Il s’est notamment spécialisé dans la chronique des coulisses du pouvoir et les portraits de personnalités politiques (Barack Obama, Georges W. Bush, Margaret Thatcher, François Mitterrand, Nicolas Sarkozy) ou culturelles (Philip Roth pour la série American Masters de PBS). Il est, depuis 1984, le réalisateur d’une trentaine de documentaires sur l’histoire, la politique ou la culture, dont de nombreux primés. Parmi eux : « François Mitterrand, que reste-t-il de nos amours ? » (2015), « Jusqu’au dernier. La destruction des Juifs d’Europe » (2014), « Album(s) d’Auschwitz »(2011) co-réalisé avec Blanche Finger, « Barack Obama. Au cœur de la maison blanche » (2012), « Looking for Nicolas
Sarkozy » (2011), « Philip Roth, sans complexe » (2010). Observateur amusé et passionné de ses contemporains, il a reçu en 2003 le prix Europa Gold Prize pour l’ensemble de son œuvre.

Blanche FINGER est scénariste et réalisatrice. Elle a à son actif les documentaires « Jusqu’au dernier : la destruction des Juifs d’Europe » (2014), « Album(s) d’Auschwitz » (2011) co-réalisé avec William Karel, « Ethel Rosenberg, la dernière danse » (2003) et « La Rafle du Vel d’Hiv.. 50 ans après » (1992).

Revenir à la catégorie