«

»

LE MARTYRE DES SEPT MOINES DE TIBHIRINE

LE MARTYRE DES SEPT MOINES DE TIBHIRINE
75 minutes, 2012
Réalisation : Malik AIT–AOUDIA (Algérie) et Séverine LABAT (France)
Production : Peacock Productions (France)

 

____

Pour la première fois, avec la rigueur de l’enquête judiciaire et en se basant sur les faits vérifiés et des témoignages exclusifs plusieurs fois recoupés de responsables du GIA, d’officiers supérieurs de l’armée algérienne, de membres des gouvernements français et algériens, de membres des services de renseignement des deux côtés de la Méditerranée, « Le martyr des sept moines de Tibhirine » dévoile à la manière de Brian Lapping les dessous d’un drame qui continue de hanter la conscience universelle.

 

Malik AIT–AOUDIA, est journaliste, réalisateur et producteur. Il réalise en 1997 « Gouverner c’est choisir ! » pour ARTE. Par la suite, il travaille comme rédacteur pour des émissions telles que « De quoi j’me mêle » et « Mots croisés ». En parallèle, il continue à réaliser des documentaires sur la délinquance et la justice chez les mineurs, les enfants des rues,… Passionné et concerné par le monde arabe et plus particulièrement par l’Algérie, il réalise de nombreux films sur le sujet, dont « Autopsie d’une tragédie : Algérie 1988-2000 ». En 2006, il crée la société Peacock en Algérie et en France.

Séverine LABAT est chercheuse au CNRS et réalisatrice. Elle a suivi des études en sciences politiques, et depuis 1997 elle travaille au CNRS/CADIS de Paris en tant que spécialiste des violences urbaines en France, du Monde Arabe (Algérie, Palestine), et des migrations. En 2003 elle a gagné au FIGRA le Prix de la meilleure investigation pour la co-réalisation du film « Vol AF 8969, Paris-Alger : histoire secrète d’un détournement ».

REVENIR A LA LISTE