«

»

LE SIGNAL PERDU DE LA DEMOCRATIE

LE SIGNAL PERDU DE LA DEMOCRATIE
52 minutes, 2013
Réalisation : de Yorgos AVGEROPOULOS (Grèce)
Production : Small Planet Productions (Grèce)

___

Le 11 juin 2013 le gouvernement grec annonce la fermeture soudaine de la radiotélévision publique, l’ERT. La même nuit, et ce après 75 ans de fonctionnement continu, toutes les fréquences de radio et de télévision sont réduites au silence. Il ne reste qu’un écran noir, choquant les citoyens grecs et provoquant des vagues de réactions internationales.
« Le signal perdu de la démocratie » raconte les événements de l’intérieur : de l’annonce de la fermeture à la poursuite illicite de l’antenne, jusqu’à l’évacuation des bâtiments par la police antiémeute. Il analyse les implications de cette décision dans le monde politique et économique. Il révèle comment ce coup d’arrêt, tout en répondant temporairement aux demandes de la troïka de réduire le service public, assure au gouvernement grec le contrôle politique des médias et ce juste avant sa prise de présidence de l’Union Européenne. Il révèle également comment cette fermeture favorise un consortium de télévision commerciale en cheville avec l’État. Surtout, il s’interroge sur l’avenir sombre et incertain de réseaux publics de radiodiffusion européens et des services publics en général, en particulier dans les pays touchés par la crise.

Yorgos AVGEROPOULOS est né à Athènes en 1971. Il est journaliste et réalisateur de documentaires. Il a travaillé pour les chaînes de télévision grecques. Il a été correspondant pendant les conflits en Bosnie, Croatie, Iraq, Afghanistan, Kosovo et Palestine. En 2000, il a créé la série documentaire « Exandas » qui passe actuellement sur la télévision publique grecque.

REVENIR A LA LISTE