«

»

LES ECRANS DES PRINTEMPS ARABES – la vidéo est en ligne

Le CMCA vous offre ici, en vidéo à la demande, l’intégralité des trois débats qui ont animé la conférence « LES ECRANS DES PRINTEMPS ARABES ». Le Paysage Audiovisuel Méditerranéen » confronté à l’actualité des Printemps Arabes et aux événements de l’année 2011. Extraits de documentaires, analyses et débats en présence des témoins, d’experts et d’acteurs de l’audiovisuel méditerranéen.

Assistez gratuitement, quand vous voulez et où vous voulez à l’événement principal de l’audiovisuel méditerranéen en 2011.

La conférence a été organisée  par Jean Paul GEROUARD (France 3) et animée par  de Sylvie DEPIERRE (France3). Cet événement s’inscrit dans le cadre de la 16ème édition du PriMed, Marseille – Chambre de Commerce et Industrie 6/10 Décembre 2011.

Photos de Anaïs Ginoux
Débat 1 : « Les printemps arabes » sur les écrans des médias européens et maghrébins

Le traitement des révoltes arabes a donné lieu a des couvertures très différentes selon les zones géographiques. Sidération, sympathie, calculs, inquiétudes ou enthousiasme… Comment les reporters et les cinéastes de la Rive Nord de la Méditerranée ont-ils vécu et couvert ces révolutions ? Le Nord est-il resté prisonnier de ses préjugés sur le Sud ? Les médias « occidentaux » ont-ils été de vrais acteurs dans ces révoltes ?

Intervenants : Magali Forestier (France 3), Alberto Romagnoli (RAI- Italie), Soumaya Derhourhi (2M – Maroc), Gilles Jacquier (France 2)


Débat 2 : Les réseaux internationaux : naissance d’une opinion arabe ?

Les révoltes arabes ont eu un impact immédiat sur les télévisions des pays concernés. Les journalistes et les cinéastes sont passés en quelques jours de la soumission totale à la nécessité d’inventer des médias professionnels et responsables. Ailleurs, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, leurs confrères algériens ou marocains ont couvert ces évènements avec leurs propres grilles de lecture… Cette table-ronde recueillera leurs témoignages, confrontera leurs espoirs, et fera le point sur les bouleversements des médias arabes.

Intervenants : Joakim Afoutni (Agence Afrik TV), Lotfi Hajji (Al Jazira – Qatar), Ali Oudjana (France 24), Slimane Zeghidour (TV5 – France),Kmar Bendana (Université de La Manouba – Tunisie), Melika Jebberi (Télévision Tunisienne)


Débat 3 : « Les printemps arabes » sur les écrans des pays en révolution

L’apparition des chaines internationales comme Al Jazeira, Al Arabiya avait déjà bouleversé le paysage médiatique du Proche-Orient et du Maghreb. A l’heure des révoltes, les Egyptiens et les Tunisiens se sont branchés massivement sur l’Internet, mais aussi sur les grandes chaines d’information internationales (arabophones, francophones, et anglophones). Les agences de presse panafricaines et panarabes ont été, elles aussi, le relais de ces rebellions populaires. Quel a été leur rôle de ces médias trans- nationaux ? Ont-ils apporté des lectures différentes des évènements ? Ont-ils contribué à l’émergence d’une nouvelle exigence démocratique ?

Une « opinion arabe » est-elle en train de naitre de ces nouveaux médias sans frontières ?

Intervenants : Mokhtar Rassaa (Ex Pdg Télévision tunisienne), Nabil Choubachy(Nile TV – Egypte), Yves Bruneau (CFI)

 

La bande annonce de la conférence


 


Image © FF Revelli