«

»

L’HÉRITAGE DU SILENCE

L’HÉRITAGE DU SILENCE
52 minutes, 2015
Réalisation : Anna BENJAMIN (France) et Guillaume CLERE (France)
Production : Découpages, Toute l’Histoire (France)

Armen, Dogukan, Yasar et Nazli sont turcs et kurdes. Mais une découverte tardive a bouleversé leur existence : ils sont aussi arméniens.
En 1915, leurs parents ou leurs grands-parents ont survécu au génocide en dissimulant leur véritable identité. Certains ont été sauvés par des familles turques et kurdes, d’autres se sont cachés. Tous ont été assimilés, convertis à l’islam et oubliés.
Aujourd’hui, après un siècle de peur et de silence, cette histoire ressurgit. Depuis dix ans, les Turcs sont de plus en plus nombreux à découvrir ce secret familial et à revendiquer haut et fort l’héritage arménien de leurs ancêtres. Alors que les Arméniens du monde entier s’apprêtent à commémorer en avril 2015 le centenaire du génocide, « L’Héritage du Silence » donne un visage à ces descendants d’Arméniens islamisés, qui seraient plus d’un million aujourd’hui en Turquie.
Ce documentaire accompagne Armen, Dogukan, Yasar et Nazli dans leur combat et à travers un voyage intérieur à travers l’histoire qui leur a été racontée et celle qui leur a été cachée.

Diplomée en 2012 de l’école de journalisme de Strasbourg (Cuej), Anna BENJAMIN réalise le documentaire « L’Héritage du Silence » après avoir travaillé dans de nombreuses rédactions comme LeMonde.fr, TF1 News, le site de TF1 et de LCI, Rue89 ou encore LesInrocks. Co-auteur de deux webdocumentaires, « Palestiniennes, Mères Patrie » et « Etudiants en Temps de Guerre », elle se consacre aujourd’hui entièrement à la réalisation de longs formats.

Guillaume CLERE est né à Singapour, a grandi entre le Portugal, la France et le Liban, puis a fait une partie de ses études en Amérique Latine. Il a toujours été fasciné par les questions d’identité. Durant sa formation de journaliste reporter d’images à l’école de journalisme de Strasbourg (Cuej), il co-réalise le documentaire transmédia « I Goth My World », diffusé sur Arte, LeMonde.fr et LesInrocks en octobre 2012. Il travaille pendant deux ans comme JRI permanent et enquêteur pour l’émission État de santé sur LCP. Il a aussi été chef-opérateur pour « Renaître à Bahia », un documentaire de 52 minutes diffusé sur KTO.