«

»

CARNET DE ROUTE DANS LA SYRIE DE BACHAR AL-ASSAD

17 minutes, 2015
Réalisation : Ksenia BOLCHAKOVA (Russie)
Production : France 24 (France)

L’offensive russe en Syrie vient s’ajouter à une guerre qui broie le pays depuis bientôt cinq ans. Comment cette situation est-elle vécue par la population ?
La reporter de France 24, Ksenia Bolchakova, a pu se rendre dans les villes acquises au régime, accompagnée d’un traducteur assigné. Les yeux et les oreilles du régime. C’est dans ces conditions un peu particulières que Ksenia Bolchakova a travaillé dans le pays de Bachar al-Assad. Elle a uniquement pu se rendre dans les zones de l’Ouest, restées sous son contrôle. De fait, elle n’a jamais entendu la moindre critique sur le pouvoir syrien ou sur le Président. Bachar al-Assad, dans ces contrées, ne fait pas l’objet d’un débat. Ses portraits sont partout. Sur les devantures des magasins, les immeubles, les panneaux publicitaires, les balcons, les pare-brise de voitures, les poussettes…
Du Sud au Nord, longeant la mer Méditerranée, le soutien à la dictature semble sans faille. Quant à ceux qui pourraient penser différemment – ceux qui ne sont pas morts – ils se cachent et se taisent.
La journaliste de France 24 a eu la chance de pouvoir se rendre dans plusieurs villes de cette Syrie acquise à Bachar. Celle qui reste sous son contrôle. De Damas a Lattaquié, de Qardakha à Homs. Voici son carnet de route.

 

Ksenia Bolchakova est née à Moscou. Journaliste depuis 10 ans, elle fait ses débuts à BFMTV avant de partir en 2010 pour la Russie ou elle couvre jusqu’en septembre dernier l’actualité de ce pays et de ses voisins proches (Ukraine, Bielorussie, Asie Centrale…). Correspondante de France 24, Europe 1 et de la TSR, elle collabore aussi régulièrement avec TF1, France Télévisions et diverses sociétés de production pour les tournages de documentaires et grands reportages. Depuis son retour à Paris à l’automne 2015, elle réalise seule des reportages comme son « Carnet de route dans la Syrie de Bachar Al-Assad » (France24) et tourne pour des émissions comme « Envoyé Spécial » et « Pièces à Conviction ». Elle est titulaire d’une licence de Philosophie et d’un Master de Journalisme de l’Ecole de journalisme de Sciences-po Paris.