HOMMAGE À KOBANÉ

13 minutes, 2017
Réalisation : Soran QURBANI (Iran)
Production : Nakba FilmWorks, Edinburgh College of Art (Royaume-Uni)

Un voyage à travers la ville de Kobané, dans la région du Rojava, le Kurdistan syrien, accompagné par les mots de Narine. Au cours d’une lettre à sa mère, cette combattante de 19 ans dévoile son quotidien dans les ruines d’une ville brisée par la guerre et désertée par ses habitants, dont elle exhume des souvenirs enfouis sous les décombres.

Soran QURBANI est né en 1983 à Mahabad (Iran).
A l’age de 19 ans il part pour le Kurdistan autonome irakien. Après des études d’archéologie, il apprend le cinéma sur le tas, puis dans le cadre des Ateliers Doku. Il réalise « Les larmes d’Eve », un film sur l’excision qui sera programmé dans plusieurs festivals, et travaille pour la télévision du PDKI, un parti d’opposition iranien. Après avoir raconté son périple dans « Soran fait son cinéma », il obtient le statut de réfugié politique au Royaume-Uni, où il suit une formation au cinéma documentaire à l’Université d’Édimbourg.

Revenir à la catégorie