ANALYSE DES FILMS INSCRITS A LA 26ème ÉDITION

Pour la 26ème édition du PriMed nous avons reçu 427 films en provenance de 39 pays. Retrouvez ici toutes les statistiques des films du PriMed 2022.

Chart by Visualizer

Chart by Visualizer

Chart by Visualizer

Conditions relatives à l’inscription
1. Le PriMed – Prix International du Documentaire et du Reportage Méditerranéen est ouvert à tous les auteurs, réalisateurs, producteurs et diffuseurs qui, par leurs programmes ou leurs œuvres participent à une meilleure connaissance des pays du bassin méditerranéen au sens large, des côtes de l’Atlantique à la Mer Noire.
Les œuvres audiovisuelles présentées traitent de sujets relatifs aux enjeux, à la culture, au patrimoine, à l’histoire, aux sociétés et à la vie des femmes et des hommes des pays méditerranéens.
Elles ne doivent revêtir aucun caractère publicitaire ou de propagande. Chaque œuvre ne pourra concourir que dans une seule catégorie, ce choix devra être clairement exprimé dans la fiche d’inscription.
L’inscription des œuvres au PriMed est gratuite.
Organisation de l’événement
2. La compétition se déroule en trois étapes:
– Janvier 2022 : appel à candidatures – Date limite pour l’inscription et l’envoi des films : 15 avril 2022
– Mai / juin 2022 : sélection des films nominés pour la phase finale, soit par un Comité de Sélection international en présentiel, soit par l’équipe du CMCA si la pandémie perdure
– Novembre / décembre 2022, phase finale du PriMed : travaux du Jury International qui décerne les prix, travaux du Jury des Jeunes de la Méditerranée, projections pour le public, rencontres, cérémonie de remise des prix

Retrouvez ici l’analyse sur toutes les éditions du festival

Six Prix sont décernés parmi les œuvres en compétition :
Grand Prix « Enjeux Méditerranéens » / Ce prix récompense un documentaire ou un reportage d’une durée de plus de 30 minutes qui traite d’un sujet d’actualité en Méditerranée. Il identifie des œuvres qui participent à une meilleure compréhension de la situation actuelle dans le bassin méditerranéen. Il prime la capacité du réalisateur à interroger et mettre en perspective les événements, ainsi qu’à se mettre à l’écoute des protagonistes.
Prix « Mémoire de la Méditerranée » / Ce prix récompense le film d’une durée de plus de 30 minutes, qui, dans son traitement (avec ou sans archives), rend actuel des faits du passé, des histoires individuelles ou collectives d’hommes et de femmes de la Méditerranée, des lieux symboliques et de mémoire.
Prix « Première Œuvre » / Ce prix distingue le talent d’un réalisateur n’ayant pas réalisé plus de trois films en tout genre. Les œuvres produites dans le cadre d’une école ou d’une formation pourront également concourir. La durée du film doit être supérieure à 30 minutes.
Prix « Art, Patrimoine et Cultures de la Méditerranée » / Ce prix récompense un documentaire d’une durée de plus de 30 minutes qui contribue à valoriser l’expression artistique
(musique, arts plastiques, spectacles vivants, arts visuels), le patrimoine (sites, monuments, œuvres d’art, archéologie,
architecture) ou toutes autres expressions de la culture en Méditerranée (folklore, traditions).
Prix des Jeunes de la Méditerranée / Délivré par un jury de lycéens de la Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur et de pays méditerranéens. Il récompense une œuvre choisie parmi une sélection établie par le CMCA.
Prix « Court méditerranéen » – Prix du Public / Ce prix récompense un documentaire ou un reportage de moins de 30 minutes qui traite de la Méditerranée quelle que soit la nature du sujet.

Ces Prix récompensent conjointement les réalisateurs et auteurs des œuvres primées.


Prix à la diffusion
Des Prix à la diffusion pourront être attribués par les représentants des chaînes de télévision et au seul jugement de ceux-ci. Ils seront choisis parmi toutes les œuvres nominées. La diffusion des œuvres ainsi primées fera l’objet d’un accord spécifique entre le diffuseur et les auteurs.