FORTE

31 minutes, 2018
Réalisation et Production : Salim SAAB (France, Liban)

Le documentaire “Forte” est né de l’envie de montrer une image des femmes arabes différente de celle qu’il y a dans les médias ou le cinéma. Des femmes qui s’expriment par le biais de domaines artistiques comme la danse, le graffiti, le tatouage mais également les sports de combats. Elles nous parlent de leur passion, leur quotidien, de la place de la femme au sein de la société dans laquelle elles vivent et reviennent sur leur perception du féminisme. Elles sont principalement du Liban mais aussi du Koweït, d’Arabie Saoudite et de Tunisie.

Ancien rappeur, journaliste, cinéaste et animateur radio, Salim SAAB est un véritable activiste de la culture Hip Hop. Également connu sous le pseudonyme Royal S, ce Franco-Libanais de 37 ans a un CV déjà bien garni. Animateur et journaliste sur la radio internationale et pan Arabique Radio Monte Carlo Doualiya, où il reçoit des artistes issus de tout le monde Arabe,  animateur de l’émission rap Old School/New School sur la radio parisienne Aligre FM, auteur de trois disques rap parus au milieu des années 2000 et rédacteur pigiste pour plusieurs titres de presse. En 2017, il réalise “Beyrouth Street : Hip Hop au Liban”, un documentaire qui revient sur l’histoire du Hip Hop au pays du cèdre.  Projeté dans plusieurs pays et festivals, il bénéficie d’une couverture médiatique internationale qui permet à Salim de se faire connaître en tant que réalisateur. En 2018,  il revient avec “Forte”, un documentaire sur les artistes femmes dans le monde arabe.

>> PRIX DES JEUNES DE LA MÉDITERRANÉE