LE PROCÈS DE RATKO MLADIC

( THE TRIAL OF RATKO MLADIC )
100 minutes, 2018
Réalisation : Henry SINGER et Robert MILLER (Royaume-Uni)
Production : Sandpaper Films (Royaume-Uni), Peggy Pictures (Royaume-Uni), Sant & Usant (Norvège)

À quoi, ou à qui sert la justice internationale ? En 2012, un procès historique débute à La Haye, celui du général Ratko Mladić, qui a mené le siège de Sarajevo et le génocide de Srebrenica. Pendant cinq ans, les cinéastes ont effectué un travail titanesque à partir de centaines d’heures d’archives et donné la parole aux victimes, mais aussi aux avocats de Mladić et à ses proches.

Henry SINGER est l’un des réalisateurs de documentaires les plus acclamés par la critique britannique. Il a remporté ou a été nominé pour tous les grands prix du documentaire britannique, notamment le BAFTA, la Royal Television Society, Grierson, le Broadcast, le Broadcasting Press Guild, le Televisual et l’Emmy. Ses films ont été projetés dans des festivals du monde entier. Parmi ses longs-métrages primés figurent “The Falling Man” sur la photo de quelqu’un qui a sauté ou est tombé du World Trade Center le 11 septembre, “The Untold Story of Baby P” qui raconte la mort d’un enfant de dix-sept mois dans le nord de Londres, et “The Blood of the Rose” sur le meurtre brutal du cinéaste et conservateur Joan Root au Kenya.

Robert MILLER a commencé sa carrière au sein d’une organisation de défense des droits de l’homme avant de passer au documentaire. Il a plus de quinze ans d’expérience dans le développement et la production de documentaires pour la BBC et Channel Four, collaborant avec Henry Singer dans “Last Orders”, “On A Cold Friday in November” et “The Betrayed Girls”. Sa série télévisée sur les soins aux personnes âgées, intitulée “Protecting Our Parents”, a été décrite par Radio Times comme l’une des plus importantes jamais diffusée à la télévision britannique et a été nominée pour les prix Broadcast, Royal Television Society et BAFTA.

>> MÉMOIRE DE LA MÉDITERRANÉE