#BOZA

17 minutes, 2020
Réalisation : Séverine SAJOUS (France) et Anna SURINYACH (Espagne)
Production : Revista 5W (Espagne)

« #boza » est un film sur ces femmes et ces hommes venus du continent africain en transit vers l’Europe. C’est à la première personne, en se servant de leurs selfies et vidéos amateurs, qu’Alhassane, Aminata, Mamadou, Mariam et Yahya racontent leur voyage et ce fameux but : « faire leur boza ». « boza », un mot à l’origine contestée, que ceux qui tentent de traverser, utilisent pour raconter les épreuves qu’ils ont traversées et célébrer leur arrivée, une fois sain et sauf, de l’autre côté. « #boza » supprime les filtres, et devient un selfie collectif de la migration.

Séverine SAJOUS est une photographe et cinéaste française diplômée en linguistique. Profondément intéressée par la condition humaine et les questions de migration, elle collabore avec ses sujets, leur permettant de s’exprimer et développer leurs propres capacités artistiques. Depuis 2016, elle travaille sur une trilogie de courts-métrages qui s’inspire du vocabulaire commun inventé pour redéfinir l’acte de migrer et communiquer l’expérience collective. Son premier court-métrage « Password: Fajara » a été primé dans différents festivals. Son deuxième documentaire « #boza », a reçu la bourse devReporter 2019.

Anna SURINYACH est photographe documentaire et rédactrice photo du magazine spécialisé dans l’information internationale 5W. Son travail s’est concentré sur la documentation des mouvements de population dans le monde. Elle a photographié la situation des personnes migrantes dans des pays comme le Soudan du Sud, la République centrafricaine, le Nigeria, le Niger, le Tchad, le Yémen et la Syrie. Elle a également documenté les routes migratoires de l’Amérique centrale vers les États-Unis et de l’Afrique et du Moyen-Orient vers l’Europe. Ces dernières années, elle centre sa documentation sur la situation des femmes qui quittent leurs foyers pour fuir la violence, la pauvreté et le manque d’opportunités.


Revenir à la catégorie Prix des Jeunes de la Méditerranée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *