ENFANTS DE DAECH, LES DAMNÉS DE LA GUERRE

70 minutes, 2021
Réalisation : Anne POIRET (France)
Production : Cinétévé (France)

Ils seraient plusieurs dizaines de milliers d’enfants de Daech, dont la famille avait prêté allégeance au califat. Stigmatisés, ils sont privés de toute existence légale dans l’Irak de l’après État Islamique. Sans papiers, ils n’ont accès ni aux soins médicaux, ni à l’aide alimentaire, ni surtout, à l’école. D’autres enfants, fanatisés, recrutés ou raptés comme petites mains du Djihad par l’organisation terroriste sont aujourd’hui incarcérés dans des conditions inhumaines. D’autres encore – par dizaines de milliers – sont retenus dans des camps de déplacés coté syrien, avec les femmes les plus radicalisées. Leur situation humanitaire catastrophique est encore plus fragilisée par la crise du Coronavirus.
Cette enquête inédite donne la voix à ces mineurs, les laissés pour compte de ce nouvel Irak que seule une poignée d’ONG tente d’aider. Le documentaire prend la forme d’un voyage sur ces terres brûlées par la guerre que sont la région de Mossoul, au Kurdistan Irakien et le nord-est syrien. On part à la rencontre de cette génération qui a traversé le règne de l’État Islamique, la guerre de libération et son cortège de violences, et qui tente aujourd’hui de se trouver un avenir, entre résilience et vengeance. Comment les aider à retrouver une place dans la société et éviter qu’ils ne deviennent une menace pour la communauté internationale ?

Lauréate du prix Albert Londres 2007, auteure et journaliste, Anne POIRET réalise des documentaires depuis 15 ans et notamment : « Mon Pays Fabrique des Armes », (France 5) ; « Syrie : Mission Impossible » (Arte) ; « Bienvenue au Réfugistan » (Arte) ; « Soudan du sud : fabrique d’un Etat » (Arte) et « Namibie : le Génocide du IIème Reich » (France 5). Elle s’intéresse particulièrement aux zones grises des après-guerres. Son dernier documentaire « Mossoul après la guerre » (Arte), a reçu le prix spécial du Jury au FIGRA 2020. « Enfants de Daech, les damnés de la guerre » a reçu prix du public + de 40 minutes au FIGRA 2022.

> Revenir à la catégorie