Archives

PriMed 2014 – La préselection

logo-raiLe jury de présélection du PriMed 2014 se réunira à Rome du 26 au 30 mai, dans les locaux de la RAI (Radio Télévision Italienne).

Pour cette 18ème édition du PriMed, 543 films ont été reçus en provenance de 39 pays encore un nouveau record pour les inscriptions au PriMed.

Bientôt en ligne les statistiques du PriMed 2014.

LE JURY DE PRÉSÉLECTION

Bernadette CARRANZA : En 1978, elle fonde sa société de services spécialisée dans le développement des relations publiques et l’organisation d’expositions et d’évènements culturels où elle coordonne les activités de production audiovisuelle. Productrice indépendante elle a réalisé de nombreux documentaires et reportages. Elle a reçu un Davide di Donatello et un Golden Globe pour le court métrage « Senza Parole » (1996).

Elisabeth CESTOR : Adjointe au responsable du développement culturel et des relations internationales du MuCEM (Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée), elle s’occupe de la coordination de la programmation artistique (rencontres, débats, cinéma, spectacles, performances).
Docteur en sociologie. Auteur de plusieurs articles et ouvrages sur les mondes musicaux en Méditerranée.

Après avoir travaillé plusieurs années dans les musées et pour la mise en valeur du patrimoine, Gaëlle CUESTA est aujourd’hui chargée de projet production à la Villa Méditerranée à Marseille.
Elle participe à la conception de parcours d’exposition proposant une mise en scène des sujets d’actualité méditerranéens. Ses missions l’ont notamment conduite à prendre en charge l’assistanat au commissariat d’exposition, le suivi de la production audiovisuelle, à la participation aux comités scientifiques et à la recherche des contenus.

Faten FRADI : Après sa maitrise en sciences juridiques et son master en coopération et communication internationales, elle s’est investie dans le champ humanitaire et dans le domaine de la médiation linguistique et culturelle. Elle a collaboré avec divers journaux notamment spécialisés dans les thématiques liées à l’immigration. Elle a été chargée pendant plus de cinq ans de la Commission TV, des coproductions TV et des relations avec le monde arabe au sein de la COPEAM (Conférence Permanente de l’Audiovisuel Méditerranéen). Elle occupe le poste de chargée de mission développement et de chargée de mission Télévision par intérim à l’URTI (Union Radiophonique et Télévisuelle Internationale). Elle est aussi membre de l’équipe de coordination, pour l’ASBU, de la coproduction arabo-européenne Inter-Rives IV Sports Sans Frontières.


Nathalie GALESNE
est journaliste. Elle a fondé à Rome en 2001 babelmed.net, le premier magazine en ligne des cultures méditerranéennes. Elle y anime, en tant que rédactrice en chef, un réseau de correspondants choisis dans de nombreux pays du pourtour pour leur indépendance et la profonde connaissance des sociétés dans lesquelles ils vivent. Elle a coordonné, en 2010, le cycle d’enquêtes Jeunes Méditerranéens, qui donnent la parole aux jeunes des deux rives, ainsi que deux ans plus tard Babelmed Monde Arabe, une série de reportages sur les  sociétés arabes en pleine ébullition. Elle collabore régulièrement comme journaliste au magazine Le Courrier de l’Atlas. Ancienne rédactrice en chef de la revue Rive, auteure d’un livre sur la Syrie : « Syrie, éclats d’un mythe » (Actes Sud), elle enseigne également depuis une vingtaine d’années la langue française à l’université de Sienne (Faculté d’Arezzo).

Marie-Christine HELIAS-SARRE est responsable documentaire à la délégation de Marseille de l’Institut National de l’Audiovisuel. A ce titre, elle est chargée de la gestion du fonds documentaire et de la communication des archives audiovisuelles, sonores et photographiques gérées par l’Ina auprès des professionnels de l’audiovisuel, des organismes culturels et éducatifs; également en charge de l’accueil des chercheurs dans le cadre du dépôt légal audiovisuel, elle intervient régulièrement dans les formations universitaires des métiers de la documentation sonore et audiovisuelle du département d’Histoire de l’Amu et du Master Professionnel Métiers du film documentaire.

Dalila HIAOUI, poétesse, romancière, écrivaine et prof de langue et culture arabe auprès des agences des Nations Unies à Rome (IFAD / WFP) et le centre culturel Islamique d’Italie. Elle collabore régulièrement avec des journaux et magazines en langue arabe (Assawt Al-Akhar, Popoli News, et Nesma) depuis des années, et elle a réalisé avec l’Université Télématique Internationale (Uninettuno) deux cycles de vidéos leçons qui font partie de la programmation culturelle des chaînes télévisées marocaines et italiennes depuis 2010, pour l’enseignement de la langue et la culture arabe. Elle est aussi membre fondateur du Forum culturel italo-marocain Argana TV, dans lequel elle anime deux fois par mois le salon littéraire: J’nan Argana (le paradis d’Argana). Elle a participé aussi aux divers festivals de poésie et prose: Maroc, Syrie, Jordanie, Égypte, Malte, Bosnie, France, Belgique, et bien sur en Italie. Certains de ses poèmes ont eu les premiers prix de mérite.

Zouhir LOUASSINI est  journaliste à la RAI RadioTelevisione Italiana (RAI) et professeur en communication dans plusieurs instituts universitaires au Maroc, en Espagne et en Italie.
Il a publié plusieurs articles sur différents journaux en arabe (al-Hayat…) et en espagnol  (El Pais…). Il collabore aussi avec l’Osservatore Romano. Son dernier livre « En brazos de condoleezza pero sin bajas » a été publié en arabe (2005) et en espagnol  (2006).

Après une maîtrise en histoire du cinéma de Hong Kong, Fabio MANCINI démarre sa collaboration avec la RAI RadioTelevisione Italiana au lancement de certaines chaînes de la plateforme RaiSat. Il travaille comme auteur pour des chaînes satellitaires telles que Music Box, LIVE! et PlayMe. Il a été le coauteur des dernières quatre éditions de l’émission Storie Maledette. Actuellement il est Project Manager de DOC3, l’émission documentaire de la chaîne Rai3.

Sami SADAK, ethnomusicologue, enseigne l’ethnomusicologie et l’anthropologie à l’Université de Provence.
L’itinérance des peuples en Méditerranée (turc, grec, juif) et leurs adaptations musicales constituent son champ de recherche.
Il est le Directeur artistique du Forum des musiques du monde Babel Med Music, depuis sa création en 2005. Il est membre de l’Académie Charles Cros.

Raffaella ROSSETTI s’occupe depuis 15 ans de projets audiovisuels, éditoriaux et multimédias. Actuellement consultante éditoriale et multimédia pour différentes réalités professionnelles, elle a été jusqu’à 2012 codirectrice éditoriale et directrice artistique de la maison d’édition mt0 auprès du Groupe éditorial Macro, en se dédiant à la sélection et distribution de documentaires et court-métrages internationaux inédits en Italie et à la publication de livres-reportages. Elle a travaillé pour longtemps dans la Région méditerranéenne pour le dialogue et la coopération à travers l’audiovisuel comme Responsable des coproductions/documentaires et des projets de communication multimédia à la COPEAM en créant la première coproduction COPEAM/ASBU.

Carlo TESTINI : Né à Bari en 1963, il est titulaire d’une maîtrise en sciences statistiques et économiques et il s’est spécialisé dans la collecte de fonds. Depuis 1990 il travaille à la direction nationale de l’Arci (Associazione Ricreativa e Culturale Italiana) où il a occupé plusieurs postes : aujourd’hui il fait partie de la présidence nationale avec la tâche de coordonner les politiques culturelles au niveau national, et il occupe également le poste de responsable de la communication de la direction nationale. Dans le passé, il a collaboré avec le consortium italien du commerce équitable Fairtrade Italia. Il est actuellement membre du conseil international de BJCEM – Biennale des Jeunes Créateurs d’Europe et de la Méditerranée.

CMCA

Valérie GERBAULT a fait toute sa carrière à France Télévisions. Elle a débuté au service de presse de France 3 Méditerranée. Depuis 2001, elle travaille au Centre Méditerranéen de la Communication Audiovisuelle, où elle a participé entre autres à la création de « Méditerranée Audiovisuelle – La Lettre » et à sa rédaction pendant plus de dix ans, au développement et à la promotion du PriMed et au renforcement des actions de formation. Elle fait partie de l’équipe qui visionne les 543 films reçus pour préparer la présélection. Elle est actuellement responsable de la communication du CMCA et fait partie de la Direction des Affaires Internationales de France Télévisions.

Paola LANFRANCHI est née en 1979 en Italie.
Elle a suivi des études en communication et en médiation culturelle entre les pays de la Méditerranée.
Depuis 2006 elle travaille au CMCA et est coordinatrice du PriMed – Prix International du Documentaire et du Reportage Méditerranéen.

Après des études en histoire à l’Université de Gênes, Franco F. REVELLI commence à travailler sur le reportage photo, le court-métrage et le documentaire. En 2005 il donne naissance au projet multimédia « Zemiafilm » pour la réalisation de documentaires et œuvres multimédias entre Ligurie et Provence. En 2009 il termine le master pro Les métiers du film documentaire à l’Université de Provence. Son film « Petite histoire d’une République Libre » a gagné en 2010 le prix du meilleur documentaire au 13ème Festival de Cinéma de Gênes. Actuellement il travaille pour le CMCA comme responsable des diffusions et du multimédia.

Coordination de la semaine de présélection RAI : Maria Du Bessé – Secrétaire Générale du CMCA

Archives

18ème édition – 8/13 Décembre 2014

Affiche-primed-2014web

[important]

TELECHARGEZ ICI LE PROGRAMME DU PRIMED 2014

Les extraits des films en concours sont en ligne![/important]

Le PriMed, Prix international du documentaire et du reportage méditerranéen, est une compétition internationale qui se déroule tous les ans. Il s’adresse aux productions audiovisuelles– dans le domaine spécifique du documentaire, du reportage et du film d’enquête – traitant des problématiques de l’aire culturelle méditerranéenne au sens large, des côtes de l’Atlantique aux rives de la Mer Noire.

logo PriMedLe PriMed a pour but de promouvoir et de récompenser des programmes dont la qualité et la créativité, aussi bien au niveau des contenus que dans les formes artistiques, sont privilégiées. Cette manifestation est ouverte à tous les organismes de télévision (publics ou privés), aux structures de production (publiques, privées, associatives), aux auteurs, réalisateurs, journalistes et documentaristes qui, par le biais de leurs œuvres et de leurs programmes, participent à une meilleure connaissance de la Méditerranée, de son histoire, de ses cultures et de ses traditions.

Le PriMed vise à favoriser la connaissance réciproque et les échanges professionnels. Ainsi, le Prix offre aussi l’occasion d’une rencontre annuelle entre professionnels de l’audiovisuel et contribue ainsi au dialogue et à la coopération entre tous les pays du bassin méditerranéen.

 

 

Le PriMed offre un soutien économique et des prix à la diffusion

 

Le PriMed décerne des Prix à la diffusion (France 3 Via Stella, RAI 3, France Ô, 2M).

Deux jurys, composés de personnalités du monde audiovisuel et de la culture se réuniront du 9 au 11 Décembre pour visionner les films sélectionnés pour la phase finale.

Neuf Prix sont décernés parmi les œuvres en compétition:

Grand Prix du documentaire « Enjeux Méditerranéens » : Ce prix récompense un documentaire ou un reportage d’une durée de plus de 30 minutes qui traite d’un sujet d’actualité en Méditerranée. Il identifie des œuvres qui participent à une meilleure compréhension de la situation actuelle dans le bassin méditerranéen. Il prime la capacité du réalisateur à interroger et mettre en perspective les événements, ainsi qu’à se mettre à l’écoute des protagonistes.

Prix « Mémoire de la Méditerranée » : Ce prix récompense le film d’une durée de plus de 30 minutes, qui, dans son traitement (avec ou sans archives), rend actuel des faits du passé, des histoires individuelles ou collectives d’hommes et de femmes de la Méditerranée, des lieux symboliques et de mémoire.

Prix « Première Œuvre documentaire » : Ce prix distingue le talent d’un réalisateur n’ayant pas réalisé plus de trois films en tout genre. Les œuvres produites dans le cadre d’une école ou d’une formation pourront également concourir. La durée du film doit être supérieure à 30 minutes.

Prix « Art, Patrimoine et Cultures de la Méditerranée » : Ce prix récompense un documentaire d’une durée de plus de 30 minutes qui contribue à valoriser l’expression artistique (musique, arts plastiques, spectacles vivants, arts visuels), le patrimoine (sites, monuments, œuvres d’art, archéologie, architecture) ou toutes autres expressions de la culture en Méditerranée (folklore, traditions).

Prix du « Reportage méditerranéen» : Ce prix récompense le meilleur reportage d’investigation, la meilleure enquête qui décrypte le mieux un événement présent ou passé touchant à la Méditerranée. La durée de l’œuvre doit être supérieure à 30 minutes.

Prix Spécial du Jury , toutes catégories confondues. Ce prix récompense un film tout particulièrement distingué par les membres du Jury, et n’ayant reçu aucun des autres prix officiels.

Prix Jeune Public , délivré par un jury de lycéens. Il récompense un film choisi parmi l’une des catégories du PriMed (catégorie à déterminer).

Prix pour le meilleur « court » méditerranéen : Ce prix récompense un documentaire ou un reportage de moins de 30 minutes qui traite de la Méditerranée quelle que soit la nature du sujet.

Prix Multimédia de la Méditerranée : Ce prix récompense une production de type web-documentaire ou POM (Petite Oeuvre Multimédia) sur des sujets méditerranéens. Un web-documentaire est un documentaire dont la conception et la réalisation sont faites pour le Web et diffusé sur le Web, en utilisant photos, textes, sons, vidéos, avec une dimension interactive. La POM (Petite Oeuvre Multimédia) est une réalisation vidéo qui associe photographe, réalisateur, webdesigner, créateur sonore et illustrateur. Il s’agit d’un montage vidéo qui anime l’image fixe, lui apporte une troisième dimension et permet une approche directe du sujet.

actu inscription PriMed Archives

PriMed 2013 – les chiffres

Les chiffres du PriMed 2013 et de la Semaine Audiovisuelle de la Méditerranée

La 17ème édition du PriMed, le festival de la Méditerranée en images, s’est déroulée du 17 au 22 juin 2013 dans deux lieux emblématiques de l’événement Marseille-Provence 2013, Capitale Européenne de la Culture : le MuCEM (Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) et la Villa Méditerranée.

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE PALMARÈS

PriMed 2013-the electricitéPlus de 400 films reçus, 26 films en provenance de 14 pays ont été présentés au public, pour un total de 40 heures de projections gratuites.

10 de ces 26 films étaient présentés pour la première fois en France.

4.000 spectateurs ont assisté aux projections durant la semaine du PriMed.

35 réalisateurs et producteurs venant de 18 pays étaient présents pour représenter les œuvres en compétition.

650 personnes au total ont assisté à la Remise de Prix et aux 2 conférences-débats du PriMed, qui ont réuni 30 intervenants professionnels dont 8 Présidents ou Directeurs de chaînes, réunis pour assister au premier Sommet des Présidents des télévisions méditerranéennes.

remise des prix primed 2013 produire-en-med--primed2013-3

9 Prix d’une valeur totale de 41.000 euros ont été décernés, plus 3 Prix à la Diffusion.

– 100.000 personnes présentes sur le Vieux-Port pour la grande Fête de la Musique organisée et diffusée par France Télévisions sur proposition du CMCA. L’émission s’est placée en tête des audiences avec 4,5 millions de téléspectateurs.

Le 1er sommet des présidents des télévisions méditerranéennes
Le 1er sommet des présidents des télévisions

La fete de la musique - FRTelevisions CMCA

———————————————

PRIMED INFOPRIMED INFO - PresentationRemy Pflimlin interviewé par les journalistes du PriMed INFO

Le « PriMed INFO », journal télévisé du Festival a été diffusé tous le jours de la manifestation sur la web tv du CMCA et sur les sites partenaires de France3 Provence-Alpes et France3 Corse.

Retrouvez ici toutes les émissions

En direct du PriMed

Revivez en vidéo la remise des prix

La remise des prix en version intégrale sur la webtv du CMCA :
[vimeo]https://vimeo.com/69604931
En présence des présidents des télévisions de la Méditerranée, parrain de la cérémonie : Yann Arthus BERTRAND.
Regardez ici la bande annonce de MEDITERRANEE UNE HISTOIRE NATURELLE, le nouveau film de Yann Arthus BERTRAND presenté en avant première à la remise des prix 2013 :
[vimeo]https://vimeo.com/69685258[/vimeo]

primed2013-remise-des-prix primed2013-remise-des-prix primed2013-remise-des-prix primed2013-remise-des-prix primed2013-remise-des-prix primed2013-remise-des-prix

Archives

PriMed – LA MEDITERRANEE EN IMAGES

remise des prix primed 2013

Le palmarès 2013

GRAND PRIX FRANCE TELEVISIONS ENJEUX MEDITERRANEENS
Dance of Outlaws
de Mohamed El Aboudi (Maroc, Finlande)
Parrainé par France Télévisions (6000 euros)

PRIX MEMOIRE DE LA MEDITERRANEE
In Utero Srebrenica de Giuseppe Carrieri (Italie)
Parrainé par l’INA Institut National de l’Audiovisuel (5000 euros)

PRIX ART, PATRIMOINE ET CULTURES DE LA MEDITERRANEE
A House for Bernarda Alba de Lidia Peralta Garcia (Espagne)
Parrainé par la Ville de Marseille (5000 euros)

La conférence "Produire en Méditerranée"

PRIX REPORTAGE
Le Martyre des sept moines de Tibhirine de Malik Ait-Aoudia (Algérie) et Séverine Labat (France)
Parrainé par Radio France (5000 euros)

PRIX PREMIERE OEUVRE
Ich Liebe Dich de Emine Emel Balci (Turquie)
Parrainé par la Rai Radio Televisione Italiana (5000 euros)

PRIX COURT
Garbage de Burak Türten (Turquie)
Parrainé par Marseille Provence 2013 (2500 euros)

PRIX MULTIMEDIA
Dans les murs de la Casbah de Céline Dréan (France)
Parrainé par Orange (2500 euros)

PRIX MPM AVERROES JUNIOR
A House for Bernarda Alba de Lidia Peralta Garcia (Espagne)
Parrainé par MPM Marseille Provence Métropole (5000 euros)

PRIX SPECIAL DU JURY
Le thé ou l’électricité de Jérôme Le Maire (Belgique)
Parrainé par la CTC Collectivité Territoriale Corse (5000 euros)

Rémy Pflimlin et François Jacquel

MENTION SPECIALE ASBU
Troufions de Thierry Demaizière et Alban Teurlai (France)

PRIX A LA DIFFUSION attribués par :

TV5 Monde
Guerre d’Algérie, la déchirure de Gabriel Le Bomin et Benjamin STORA (France)

France 3 Corse ViaStella
Italy, Love it, or leave it de Gustav Hofer et Luca Ragazzi (Italie)

Rai Tre
Five broken Cameras de Emad Burnat (Territoires palestiniens) et Guy Davidi (Israël)

C’est en présence de Rémy Pflimlin, Président de France Télévisions, et pour la première fois à Marseille, de la plupart des Présidents des télévisions méditerranéennes, réunis à l’invitation du CMCA et de France Télévisions, que s’est déroulée la 17ième édition du PriMed, Festival de la Méditerranée en images

La conférence-débat avec la participation des présidents des télévisions méditerranéennes
Le 1er sommet des présidents des télévisions méditerranéennes

 
 
 

 
 
 
 

Envie de découvrir l’actualité du PriMed : cliquez ici pour voir les éditions précédentes du PriMed INFO

Le PriMed 2013 en vidéo :